TROPHÉE Jeunes et entreprises

Baumer veut inspirer les lycéens

 

Les portes ouvertes en juin dernier avait permis la rencontre entre les dirigeants de l’entreprise et le proviseur du lycée Ronsard. (Photo NR)

En juin 2015, le site vendômois de la société Baumer fêtait ses 50 ans. L’entreprise, anciennement Bourdon, ouvrait ses portes aux familles des salariés, aux élus et aux proviseurs des lycées. « Nous avons des soucis de recrutement parce que l’industrie souffre d’une image peu glamour, explique Jean-Louis Dupré, directeur du site. Et les lycéens savent très peu ce que nous faisons. » Le site vendômois est spécialisé dans la mise au point et la production de capteurs de pression pour le milieu industriel. « Les bras articulés des TGV qui doivent se placer sur la caténaire électrique sont ainsi équipés de vérins et de nos capteurs de pression, de même que les systèmes d’ouverture des portes des Airbus », illustre Jean-Louis Dupré. La rencontre avec le proviseur Jean-Maire Agnan a permis d’imaginer une collaboration avec la nouvelle section de sciences et techniques de l’industrie et du développement durable (STI2D) du lycée Ronsard de Vendôme.

« L’idée était d’avoir un échange réciproque entre la classe et l’entreprise », explique Jérôme Bredon, cadre qui a participé aux échanges avec les lycéens. Lui-même ancien lycéen de Ronsard, il est allé dans le cadre d’un cours d’anglais détailler son parcours universitaire, ses expériences à l’étranger et son poste actuel. « C’était l’occasion de leur faire comprendre l’importance de maîtriser une langue étrangère. Notamment dans l’industrie, même si le site est en France, il y aura toujours des interlocuteurs étrangers, qu’ils soient clients ou fournisseurs. » Cette première rencontre a été suivie de la venue des lycéens dans l’entreprise. « Sur la base du volontariat, des groupes se sont créés dans l’entreprise pour recevoir ces élèves et avoir un niveau de langage adapté. »

Les lycéens ont été guidés dans le service R&D, industrialisation ou production. « À chaque fois, il s’agissait de leur montrer comment ce qu’ils apprennent aujourd’hui en cours est appliqué dans notre entreprise. » Un échange qui a reçu l’adhésion, tant des salariés que de l’équipe d’enseignants. « On espère, à notre mesure, qu’on aura ouvert une porte sur la réalité de l’industrie », argumente ainsi Jean-Louis Dupré.

Avoir un niveau de langage adapté Baumer sait que ces futurs étudiants ne sont pas leurs employés de demain, mais l’avenir se prépare tôt. « Qui sait si un ou deux d’entre-eux ne ressentiront pas l’envie de travailler dans le secteur. » L’enjeu est aussi de faire comprendre à la jeunesse vendômoise que des débouchés professionnels sont possibles sur le territoire alors que ces derniers partent du Vendômois pour faire des études supérieures. La démarche est encouragée par la maison mère basée en Suisse. « Là-bas, la taxe d’apprentissage n’existe pas mais l’entreprise accueille dans ses locaux une cinquantaine d’apprentis. »

En parallèle, l’entreprise Baumer est aussi présente aux nuits de l’orientation organisée par la CCI du Loir-et-Cher pour faire rencontrer des professionnels et des lycéens. Les deux actions vont être reconduites cette année.

Aziliz Le Berre

Les élèves du lycée Ronsard en filière STDI2D sont allés à la rencontre de chaque métier de l’entreprise lors d’une visite. (Photo Corr. NR, Sylvie Foisset)
REPÈRES

Baumer

125 rue de la Marre

41400 Vendôme

Tél. 02.54.73.74.75.

Effectif : 145 salariés. 2.300 dans le groupe.

CA : 18,4 M€.

Dirigeant : Jean-Louis Dupré, directeur du site.

 

Image de prévisualisation YouTube
(Vidéo Conseil Général du Loir-et-Cher)