ARTISANAT

Séduire de nouveaux apprentis

Que fait la Chambre de métiers pour pallier le manque d’apprentis dont souffrent certaines professions artisanales ?

86_ARTISANAT_SYNTHESESi certains métiers attirent les jeunes, à l’instar de la mécanique automobile, tous n’ont pas cette chance. Pour tenter d’attirer de nouveaux candidats vers les métiers salariés de l’artisanat, la Chambre de Métiers a décidé de s’associer en 2019 au Forum Emploi mis en place chaque année par Pôle Emploi au parc des expositions de Poitiers.

Les 8 et 9 mars, pour la première fois, la Chambre de Métiers animera, en liaison avec Pôle Emploi et Grand Poitiers, à côté du Forum de l’Emploi, un Salon de l’apprentissage et de l’emploi départemental.

Seront associés au sein d’un Village des Métiers tous les organismes proposant des formations par alternance, dans l’agriculture, l’industrie, le bâtiment, les métiers de bouche… Au programme, des animations, des conférences, des rencontres.

Vincent Buche

PREMIER EMPLOYEUR DU DÉPARTEMENT

Avec 12.500 salariés au 31 décembre 2016, l’artisanat peut revendiquer symboliquement, comme il le fait à l’échelle nationale, le titre de premier employeur du département. Environ 1 salarié du secteur marchand concurrentiel sur 7 travaille chez un artisan. Si un tiers seulement des artisans ont au moins 1 salarié, généralement les employeurs tendent à s’entourer d’une équipe solide : les entreprises artisanales employeuses comptent en moyenne 4,3 salariés chacune. Si les métiers de l’alimentaire et des services embauchent régulièrement depuis 2013 (entre + 1,5 et + 2,1 % par an), les effectifs ont tendance à se réduire dans le bâtiment (- 1,3 % en moyenne annuelle), parfois faute de trouver les collaborateurs recherchés.

0

12 et 13 octobre : journées portes ouvertes des Entreprises du Patrimoine vivant. Aucune des 3 entreprises de la Vienne (Indiscrète, Rannou-Métivier, Canapés Duvivier) n’y a participé. Rendez-vous raté !

7.424

entreprises artisanales recensées dans la Vienne, 40 % dans Grand Poitiers. Elles comptent 13.449 salariés. La Nouvelle Aquitaine est la quatrième région française pour le nombre d’entreprises artisanales.

900

places : la capacité d’accueil du Centre de formation des apprentis de la CMA la Vienne. C’est le 4e département le plus formateur de la région derrière la Gironde, la Charente-Maritime et les Deux-Sèvres.

NOUVEAU MAGAZINE POUR LES CMA

À compter de janvier 2019, dans un souci d’économie et de cohérence régionale, les Chambres de métiers de Nouvelle Aquitaine disposeront d’un magazine commun, le « Monde des Artisans ». Signe fort de la mutualisation de la communication en Nouvelle-Aquitaine, ce nouveau magazine régional veut valoriser les actions et les réussites des départements, les projets régionaux et donnera les informations nationales concernant l’artisanat. La nouvelle revue sera doublée d’un site web et d’une application mobile. Elle se substitue aux publications des douze chambres de métiers et de l’artisanat départementales.

30

La Vienne a multiplié par deux le nombre de ses artisans gourmands (en un an). Cette marque qui sanctionne l’authenticité des fabrications et la volonté de transmettre un savoir-faire concerne les boulangers-pâtissiers, les bouchers charcutiers, les restaurateurs, confiseurs, brasseurs…

38

Le nombre d’entreprises artisanales de la Vienne répertoriées comme « Répar’Acteurs ». Ce nouveau label mis en place par la Chambre régionale de métiers et l’ADEME permet d’identifier les artisans spécialisés dans la réparation. Leur liste est hélas introuvable sur internet !