Agroalimentaire

La qualité tire son épingle du jeu

Le choix de la qualité est payant. (Shutterstock)
Le choix de la qualité est payant. (Shutterstock)

Max Vauché ouvrira un laboratoire à Contres en 2020

Pour répondre à une demande croissante, le chocolatier souhaite développer son outil de travail. Après le coup dur des inondations de juin 2016, le chef d’entreprise a cherché à s’agrandir. Ne pouvant le faire autour de son site actuel à Bracieux, il a été séduit par l’attractivité et l’émulation du Food Val de Loire de Contres, ce pôle dédié à la filière agroalimentaire.
Un accord est passé avec la communauté de communes du Val de Cher-Controis, qui va prendre en charge financièrement la construction du bâtiment.
« En ce qui concerne l’équipement et l’aménagement intérieur, l’entreprise va investir entre 350.000 et 500.000 euros. Je me suis rapproché d’un concepteur spécialisé dans le domaine, qui m’a beaucoup aidé à dessiner un laboratoire le plus rationnel possible, tenant compte des contraintes de températures liées à la fabrication du chocolat », explique Max Vauché. Le projet de construction vise à créer à Contres – à 20 km de Bracieux – un laboratoire de production avec un espace de vente sur une surface totale de 1.000 m2.
« Ce n’est en aucun cas une délocalisation, précise le chocolatier. De nombreuses personnes pensaient que je quittais Bracieux, mais je tiens à rassurer tout le monde, rien ne changera sur le site principal. »
Avec un chiffre d’affaires en progression – de l’ordre de 2,5 M€ pour le dernier exercice – le développement de l’entreprise, qui a obtenu le label en janvier 2018 Qualité tourisme, est une façon de préparer l’avenir.

C. N.

Les Abattoirs du Perche vendômois pensent à s’agrandir
Au début du mois de juin, à l’occasion de l’assemblée générale des Abattoirs du Perche vendômois, la direction a annoncé qu’un projet d’agrandissement était à l’étude. Pour améliorer les conditions de travail des trente-deux salariés, la société pense à pousser les murs. Cette entreprise souhaite se moderniser. « On est un peu juste au niveau place parfois, avait déclaré Denis Moulin, qui dirige la société depuis huit ans. Et nous devons aussi nous réorganiser pour nous adapter à certaines évolutions des modes de consommation. »

Ils fabriquent des plats pour chiens et chats
Un Orléanais et un Blésois viennent de lancer leur entreprise, Anicali. Ils fabriquent et vendent des plats préparés pour chiens et chats. « Nos recettes sont concoctées par une vétérinaire nutritionniste. Elles sont composées d’une base viande ou poisson et de légumes/fruits », annoncent Arthur et Simon, les créateurs, sur leur site Internet, qui présente les produits en vente. anicali.fr

4
C’est, en millions, le nombre de bouteilles produites par an, toutes centilisations confondues, par Chambord liqueur royale de France sur son site de Cour-Cheverny.

Le classement complet

Rang Année Raison Sociale Chiffre d'affaires (k€) Ville
1 AFFINITY LA CHAPELLE 71806 LA CHAPELLE VENDOMOISE
2 LA COMPAGNIE DES SAVEURS 17380 NOYERS SUR CHER
3 U.P.B. 14518 BLOIS
4 AMYCEL SARL 10639 VENDOME
5 LES ABATTOIRS DU PERCHE VENDOMOIS 8892 VENDOME
6 CHAMBORD LIQUEUR ROYALE DE FRANCE 8340 COUR CHEVERNY
7 SA MENARD 4780 OUCHAMPS
8 LES JARDINS DE SOLOGNE 3614 LA FERTE BEAUHARNAIS
9 ETS SEGRAIS 2917 VEUZAIN-SUR-LOIRE
10 VERNON PIERRE SA 2645 OUCHAMPS
11 SA BAUCHERY ET FILS 2535 CROUY SUR COSSON
12 LES VIGNERONS DE MONT PRES CHAMBORD 2445 MONT PRES CHAMBORD
13 MAX VAUCHE PRODUCTION 2269 BRACIEUX
14 CONFRERIE DES VIGNERONS OISLY THESEE 2140 OISLY
15 PISCICULTURE HENNEQUART 1563 SAINT VIATRE
16 ETABLISSEMENT MUNHOVEN 1154 OUCHAMPS
17 GIB PERCHE 1027 CHAUVIGNY DU PERCHE
18 MARCEL LOUET 1024 MONTRICHARD-VAL-DE-CHER
19 LAPROVOL 914 RENAY
20 FAISANDERIE DE CLERMOY 755 THEILLAY

Avec la collaboration d'Altares
Altares