TOP BTP

Difficile de séduire les apprentis

 

Florent Rouet, vous êtes secrétaire général de la Fédération française du bâtiment (FFB) dans l’Indre. La situation s’est-elle améliorée ?
(Photo archives NR)
(Photo archives NR)

« Elle est similaire à l’an dernier mais avec une instabilité de l’activité bâtiment qui empêche les entreprises d’avoir une visibilité, d’embaucher et d’investir. Il y a une vraie fracture territoriale avec toujours peu d’activité et paradoxe, nous avons aussi une pénurie de main-d’œuvre avec moins d’apprentis formés, donc moins d’actifs sur le marché et de plus, nos jeunes sont aspirés par d’autres départements qui ont plus d’activité.

D’autre part, le projet de loi de finances nous inquiète avec la taxation du gasoil non routier (GNR). On taxe les entreprises alors qu’il n’y a pas de solutions alternatives sur les matériels. Il y a aussi le coup de rabot sur le Crédit d’impôt à la transition énergétique (CITE). Il a été reconduit mais en excluant les fenêtres et les chaudières à fioul. Un point positif cependant pour le bâtiment, c’est le maintien à taux réduit de la TVA à 5,5 % et 10 %, au lieu du taux normal à 20 %, pour les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement sur les logements d’habitation achevés depuis plus de 2 ans. »

Jacky Courtin

 

LE VERT À L’HORIZON

Dans l’Indre, le secteur des travaux publics regroupe 57 entreprises totalisant environ 800 salariés et un grand nombre d’intérimaires. En 2017, cette activité a généré plus de 120 millions d’euros de chiffre d’affaires en réalisant les travaux de routes, de réseaux et d’aménagement. Le syndicat des TP a même organisé, le 6 juin dernier à l’Ecocampus Balsan, une matinale sur le thème « L’Énergie verte, levier de croissance des travaux publics » afin de montrer que le développement des énergies liées à l’éolien, au solaire, à la méthanisation servent à l’amélioration de notre environnement et génèrent également de l’activité. Le président départemental de la fédération, Christian Bodin, est déçu : «Le gouvernement décide de mettre fin à la détaxe sur le gas-oil dit non routier (GNR). Pour nos entreprises c’est un surcoût de production de plus de 700 M€ d’euros au niveau national et pour l’Indre presque 3 M€ d’euros (2,5% du CA)».

534

entreprises du BTP qui emploient un ou plusieurs salariés, fin deuxième trimestre 2018. On en comptait 561 l’an dernier, soit une baisse de 5 %.

3.756

le nombre de salariés dans le BTP, soit une hausse de 0,4 %. Le bâtiment compte 2.799 salariés, contre 2.840 en 2017. Une baisse de 30 % depuis 2008.

390

le nombre de logements mis en chantier dans l’Indre, situation fin août 2018, soit une baisse de 9,3 % sur un an. Plus 4 % en région Centre-Val de Loire, avec 11.151 logements.

 

Le classement complet

Rang Année Raison Sociale Chiffre d'affaires (k€) Ville
1 GUIGNARD PROMOTION 63013 CEAULMONT
2 SOCIETE D'EXPLOITATION DE TRAVAUX ET D'ENROBAGE DU CENTRE 21900 DIORS
3 SOCIETE D'ENTREPRISES GENERALES & D'EXPLOITATIONS DU CENTRE 15689 MONTGIVRAY
4 VIANO BTP 12021 CHATILLON SUR INDRE
5 TECHNI MURS 8186 SAINT MAUR
6 SAS MENUISERIE MOREAU 7562 CLUIS
7 CHARPENTE ET MENUISERIE LEUILLET PERE ET FILS 6851 LA CHATRE
8 WDP FRANCE 6504 CHATEAUROUX
9 MJB 6039 CHATEAUROUX
10 SARL P. DUCROT 5569 LACS
11 ETS JEAN CLAUDE VACHER 5064 DEOLS
12 ENDEMA CONSTRUCTION 4594 CHATEAUROUX
13 BHM 3749 LE BLANC
14 TECHNI PLATRE 3690 LA CHATRE
15 TP RESEAUX CENTRE 3533 SAINT MAUR
16 SOCIETE LUANTAISE D'EQUIPEMENTS ELECTRIQUES 3477 CHATEAUROUX
17 ROLAND POULAIN TRAVAUX PUBLICS 3229 LE POINCONNET
18 DENIOT ENTREPRISES 2957 BUZANCAIS
19 SARL DUVAL MARTIAL 2880 BELABRE
20 E.M.B. MITTERRAND 2777 CHATEAUROUX
21 SOCIETE DE LEVAGE ET DE MONTAGE 2729 MONTIERCHAUME
22 E.E.I. DUBREUIL 2635 MEZIERES EN BRENNE
23 LES MENUISERIES DU CENTRE 2473 LE POINCONNET
24 G. MAUVE SA 2464 SAINT MAUR
25 VERTICAL 2400 VICQ SUR NAHON
26 ENTREPRISE ROGER DESIRE 2323 SAINT MAUR
27 VEC AMENAGEMENTS 2259 CHATEAUROUX
28 SARL APC 1854 LA CHATRE
29 BERNARD MODDE 1821 VILLEDIEU SUR INDRE
30 SOCIETE DE TRAVAUX PUBLICS D'ECUEILLE 1702 ECUEILLE
31 A LA BELLE FENETRE 1591 SAINT MAUR
32 ENTREPRISE PASQUET SA 1520 CHATEAUROUX
33 ATELIER DECORATION PEINTURE 1487 CHATEAUROUX
34 SCI C V LES GRANDS CHAMPS 1433 CEAULMONT
35 SARL JEAN PIERRE FRADET ET FILS 1421 VILLEDIEU SUR INDRE
36 SARL ELEC CENTRE 1348 SAINT MAUR
37 APPIC AMENAGEMENT PLATRERIE PLAFOND ISOLATION CLOISON 1309 LE POINCONNET
38 SARL FERRE 1307 SAINT FLORENTIN
39 ENTREPRISE MOUROUX 1255 CHATEAUROUX
40 ENTREPRISE DE PLOMBERIE CHAUFFAGE ELECTRICITE JEAN LOUIS LEJOT 1237 LOUROUER SAINT LAURENT
41 E.S.P. CONSTRUCTION 1235 SAINT MAUR
42 ENTREPRISE GENERALE DU BATIMENT ODETTI 1230 ISSOUDUN
43 RAVAL CENTRE CTTB 1228 CHATEAUROUX
44 SOLIRIS 1209 ARGENTON SUR CREUSE
45 A.C.I.A. 1204 ISSOUDUN
46 CAZORLA TP. 1179 MARON
47 LETOURNEUR 1156 VALENCAY
48 MONTAGE DE SILO ET DE MANUTENTION 1145 LE BLANC
49 C&L DAVIER 1092 LE PONT CHRETIEN CHABENET
50 DESCHATRETTE ELECTRICITE SERVICES 1053 CHATEAUROUX
51 ENTREPRISE FERNAND LORY 988 CHATEAUROUX
52 DESAMIANTAGE DEMOLITION DU CENTRE 967 DEOLS
53 DARCHIS SARACHMANN 955 CHATEAUROUX
54 ACLC 932 CHATEAUROUX
55 TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT LOCAT MARCEL 919 REUILLY
56 FOULATIER GALEA 892 Saint-Maur
57 SOC ENTRETIEN RESEAUX COMMUNAUX TRAVAUX SERC TRAVAUX 707 TENDU
58 ETABLISSEMENTS JEAN CLAUDE LAPRADE 661 MEUNET PLANCHES
59 SARL BERRY COUVERTURE 612 CEAULMONT

Avec la collaboration d'Altares
Altares

260 APPRENTIS AU CFA BÂTIMENT

 

Le BTP-CFA Bâtiment Indre et Cher, à Châteauroux, comptait l’an dernier 260 apprentis pour onze métiers différents avec trois niveaux de diplômes. Pour la rentrée 2019, la directrice Sylvie Bots annonce « la mise en place d’un BTS bâtiment ». Une difficulté toutefois : « Il y a des offres d’apprentissages de la part des entreprises mais qui sont non pourvues.  Peu de jeunes se positionnent sur cette activité et pourtant il y a du travail », souligne la directrice. Avant la crise de 2009, le CFA Bâtiment a accueilli jusqu’à 531 apprentis.

> Contact : 02.54.34.76.78.

LA PHRASE

« Les coulisses du bâtiment: une manifestation importante pour faire découvrir nos beaux métiers du bâtiment aux 500 jeunes et à leurs enseignants». FFB INDRE, le 12 octobre 2018

LE TWEET

Scania ouvre un nouveau point de service dans l’Indre  #batiment #btp #construction #actualite @Batinews – 13 nov. 2018